Charlène écrit simplement en suivant diverses thématiques rencontrées dans son quotidien professionnel ; elle développe également le conte dit sensoriel. Certaines histoires peuvent effectivement se raconter en usant d’épices, de textures pour éveiller les sens. Soutenue par des travailleurs sociaux et des professionnels du soin, elle a créé son personnage PIRATATA, qu’elle fait vivre au sein d’un univers imaginaire coloré illustré par Marie Rose Colombe ;  Piratata ou une jeune pirate en quête d’identité, ce qui donne à l’oeuvre une dimension psychosociale forte et pertinente. « Doit-on reproduire pour appartenir ? » est l’une des questions centrales de l’oeuvre.

«Être une pirate, elle en est fière mais piller il en est hors de question ! Piratata fait le choix de défier les lois familiales et son pirate de père en ne volant ni or, ni argent mais des histoires... »

La collection comptera sept tomes dont le premier « Piratata, le Grimoire de Voyage » est sorti le 5 avril 2016 ; le premier conte issu du journal de cette pirate pas comme les autres...

Un premier succès littéraire !

 

A lire également, Le Secret d'Aberto, en partenariat avec le Téléthon 2016